Translate

mercredi 12 juillet 2017

Plaisir sucré d'été... Qu'on aime. Ou pas!

Je n'aime pas aller aux fraises!
Ça, c'est ce que je disais.... Avant que je change d'idée!

Je ne suis pas certaine de vraiment savoir d’où me venait ma haine de la cueillette de fraises. Mais je n'en gardais pas de bons souvenirs : Il fait chaud, on a mal dans le dos, les fruits sont plein de bibittes (Même si j'adore les bibittes!) et ça ne sert à rien. Heureusement, personne ne me demandait d'y aller alors chaque année était vécu sans ce calvaire personnel.

Ça, c'était avant cette année. Parce que la demande est venue : « Maman.... On va aux fraises ». J'ai dit oui en spécifiant que j'apporterais ma chaise pour les regarder faire toute la job!!!




Et puis... Bien... J'ai aimé ça! Je n'ai pas apporter de chaise. Ce n'était qu'une blague. La journée était parfaite. Juste assez de soleil. Juste assez de vent. Juste assez de nuages. Juste assez de chaleur. Est-ce que ce n'était que ça? Je crois que c'était plutôt le plaisir d'être là et de savourer le moment. De vivre un instant de lenteur et de joie en famille.

Aussi, je dois l'avouer, saliver sur les tartes, sur la confiture, sur le coulis, sur les smoothies et sur tout ce que j'allais cuisiner me donnait faim. C'est peut-être pour ça qu'on s'asseyait dans le champs pour manger? Euh... Non! On mangeait parce que c'est bon. On jasait. On remplissait les camisoles. Et on ramenait 20 livres.




C'est décidé : On y retournera chaque année comme un plaisir sucré qu'on ajoute à l'été. Pour prolonger le bonheur d'être ensemble et pour le souvenir joyeux qu'on en gardera.